journal_rub

Un canular qui en dit long sur la consommation moderne de l’info…

Internet

Le magazine en ligne satirique The Science Post a publié au début du mois de juin un article titré comme suit: «Etude: 70% des utilisateurs de Facebook lisent seulement le titre des papiers scientifiques avant de les commenter.» Environ 48 000 «lecteurs» s’empressent de le partager sur les réseaux sociaux… Et pourtant, l’article est rempli avec du faux texte de type «lorem ipsum». Une farce qui prouve un phénomène que de nombreuses études soulèvent régulièrement, dont celle récente de l’université de Columbia et de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), qui a montré que dans 60% des situations, les liens qui circulent sur Twitter n’ont jamais été ouverts… Une info repérée par Les Echos. (21/06/2016 source Strategies)